Unsere deutsche Website wird grade übersetzt. Entschuldigen Sie uns für die Störungen.

Für mehr Informationen über Schmerzen im Vorfussbereich  

Douleurs d'avant-pied ou métatarsalgies

Avant-pied douloureux

Avez-vous des douleurs sous l’avant-pied qui sont apparues de manière progressive et toujours plus intense ?

Souffrez-vous depuis un certain temps de l’avant-pied lors d’activités ou de positions statiques prolongées ?

Vos douleurs de l’avant-pied sont semblables à des brûlures ou des sensations d’échauffement ?

C’est que vous souffrez certainement d’une métatarsalgie ou communément appelée des douleurs d’avant pieds.

Elle se distingue par la zone dans laquelle elles se manifestent et se reconnaît par une couche de corne sous un ou plusieurs emplacements douloureux. Plus cette couche de corne sera importante, plus les douleurs seront vives. Elle apparaît dans 60 % des cas sous la 2e et 3e tête métatarsienne (photo). Une fois traité, on retrouve une sensation de mieux, mais cela reste douloureux lorsque l’on met le pied en charge.

Entretenez-vous vos pieds avec acharnement et pourtant, cette couche de peau dure perdure ?

Hé ! oui ! Tant que les pressions ne seront pas égalisées, elles reviendront inévitablement !

L’équilibre de l’avant-pied doit être respecté afin d’empêcher l’apparition de corne.

En revanche, si des douleurs se manifestent de manière brutale après une activité importante, elles peuvent être liées à une fracture de fatigue et nécessitent la consultation d’un médecin.

voûte transverse saine - Voûte transverse affaissée

 

Quelles sont les causes ?

Les causes principales qui nous intéressent sont biomécaniques. En effet, celui-ci regroupe 90 % des personnes souffrant de l’avant-pied.

En temps normal, l’avant-pied est arqué. Lorsque ce dernier s’affaisse, il engendre une modification des zones de pressions.

La cause de vos douleurs n’a pas une origine unique, mais c’est un ensemble d’événements qui amène à la problématique connue.

N’oublions pas, les pieds sont la base sur laquelle le corps repose. Ils sont utilisés en permanence et doivent supporter des charges importantes dans des conditions difficiles. 

Les causes fréquentes :

Le type d’activité et de travail :

Toutes les activités intenses telles que la course à pied, le tennis, la marche peuvent déclencher des douleurs d’avant-pied, par surmenage. Il en est de même pour l’activité professionnelle, si vous marchez beaucoup ou si vous piétinez, cela est un facteur d’influence important. 

ligne de charge du pied

Le type de chaussures :

Les chaussures à talon sont problématiques pour les dames, car elles déplacent la charge sur l’avant-pied. Mais les chaussures trop étroites ou des chaussures usées peuvent également favoriser l’apparition de métatarsalgies.

Le type de pied :

Certains types de pieds ont une prédisposition aux métatarsalgies, de par leurs zones d’appuis.

À titre d’exemple, un pied plat ou un pied creux aura un fonctionnement et des zones de charges différentes. De plus lors de la marche, la charge passe par le pied de la manière illustrée ci-contre.

Voici, quelques éléments qui peuvent influencer sur cette ligne de charge :

  • Une ou des douleurs qui peuvent amener des compensations par des positions afin de les rendre tolérables.
  • L’hallux valgus dit l’oignon qui de par sa déformation, ne remplit pas correctement son devoir et le répercute sur les zones voisine.
  • L’insuffisance du gros orteil lorsque par exemple le second le dépasse, celui-ci augmente sa charge de travail de manière importante.
  • Après des fractures ou des interventions chirurgicales l’équilibre du pied peut, se voir modifié.

Que puis-je faire pour améliorer ces douleurs ?

Modification du chaussage.         

Des chaussures larges avec peu de talons sont idéales pour revenir à des valeurs neutres afin de permettre au pied d’être à l’aise. Il faut également éviter de porter des chaussures trop souples, bien que confortables, car elles vont accentuer l’effet d’affaissement de l’avant-pied.

Des supports plantaires.

Des semelles vont permettre par l’effet d’appuis de réguler et soulager les zones concernées par les hyperpressions.

Pour traiter cette problématique, nous pouvons envisager plusieurs types de semelles différentes.