Unsere deutsche Website wird grade übersetzt. Entschuldigen Sie uns für die Störungen.

Les douleurs aux talons ou talalgies

Douleurs au talon

Vous avez mal au talon depuis un certain temps ?

Lorsque vous êtes arrêté, les douleurs disparaissent et lorsque vous vous levez, après une pause, les douleurs s’accentuent les premiers pas ?

Les talalgies sont très fréquentes. Elles peuvent également s’appeler aponévrosite plantaire, épine calcanéenne, fasciite plantaire ou encore épine de lenoir.

Les douleurs sont localisées à un point précis au talon et vous êtes capable de le reconnaître précisément en appuyant dessus.

Le plus souvent, les douleurs ressemblent à des brûlures. Elles sont au plus fortes lorsque la musculature est froide et diminue une fois que le pied est bien chaud. Ces brûlures apparaissent de petits instants aux débuts et s’installent toujours plus longtemps et intensément.

Quels sont les origines des talalgies ?

La voûte plantaire est tenue en partie grâce à des muscles qui s’étendent du talon jusqu’aux orteils. Lorsqu’ils sont soumis à des agressions externes répétées (microtraumatisme), cela provoque une inflammation. C’est pourquoi le type de pied, tel que le pied plat ou creux, est également un facteur d’influence important.

Très souvent ces douleurs commencent à apparaitre après avoir changé de chaussures ou fait des activités particulières.

  • Passage d’une chaussure souple à une chaussure avec un talon dur

  • Une activité sportive intense sur une période prolongée

  • Le port de charges importantes, ceci de manières répétées

  • Un surpoids

L’os du talon est comme un pivot, d’un côté c’est le tendon d’Achille qui vient s’insérer et de l’autre côté, nous retrouvons l’aponévrose plantaire.

Lorsque les muscles du mollet sont légèrement raccourcis, cela déplace l’os du talon. Ce léger déplacement va provoquer une élongation des muscles de la voûte plantaire, qui avec le temps, provoque l’inflammation.

L’épine calcanéenne n’est pas l’origine de votre douleur, elle est la suite de l’inflammation.

Si vous supportez les douleurs longtemps sans les prendre en charge, cela permet une calcification du muscle plantaire à l’endroit où il s’attache sur le talon, ce qui formera l’éperon calcanéen.

Pied avec douleurs talon

Que puis-je faire pour améliorer ses douleurs ?

C’est une guérison de longue haleine !

Pour se débarrasser d’une talalgie, il faut beaucoup de patience et d’humilité.

Si les douleurs sont récentes, la talalgie sera plus facile à traiter. En revanche, si elle est ancienne, cela sera nettement plus long.

Les questions qu’il faut se poser sont :

  • Depuis quand est-ce que j’ai mal ?

  • Ai-je changé ou fait quelque chose de très particulier ?

  • Les douleurs sont-elles apparues lorsque j’ai changé de chaussure ?

Les solutions qui s’offrent à vous sont les suivantes :

Si vous faites un sport intense ou une activité avec des charges importantes, réduisez la voilure. Le fait de modifier vos journées ou entrainements sera déjà un bon point de départ. Si la douleur est apparue après un changement de soulier, ne les remettez plus ! C’est possible qu’elles ne vous conviennent pas.

Faites des étirements du mollet.

Des semelles peuvent vous être d’une grande aide !

La semelle orthopédiques sur mesures:

Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour vous débarrasser de vos douleurs ? Alors les semelles orthopédiques sont celles qu’il vous faut !

Elle remplace la semelle d’origine de votre chaussure et vous garantit un confort optimal dans votre quotidien grâce au soutien de la voûte plantaire et grâce à son système de correction au talon, elle permet de soulager les douleurs instantanément

Semelles orthopédiques sur mesures

Les semelles prêtes à porter :

Vous avez un petit budget et cela faits que peu de temps que vous souffrez ou vous préférez tout simplement essayer avec quelque chose de standard et gagner en confort ?

Les talonnettes amortissantes ou les semelles redux heel 2 sont faites pour vous !

Les semelles prêtes à porter redux heel 2 amortissent les chocs et déchargent l’aponévrose plantaire.

Semelles prêtes à porter WeightFlex

Les talonnettes :

Les talonnettes en silicone ViscoSpot prennent peu de place dans la chaussure. Elles absorbent les chocs et déchargent le talon.

Talonnettes silicone ViscoSpot

AchilloForce Air :

C'est la première chevillère avec des cellules d'air pneumatique pour une compression intermittente du tendon d'Achille.

Grâce à son système à cellules d'air intelligent, l'AchilloForce Air vous procure un amortissement de l'impact lors de la marche et masse la zone autour du tendon d'Achille.

Chevillère AchilloForce Air